N°1 français de la croisière
04 20 10 10 68
Lundi au Vendredi : 10h-18h00
Besoin d'aide
> > Croisière Trinité-et-tobago

Croisière Trinité-et-tobago

Population : Marquée par un véritable mixage culturel, la Trinité-et-Tobago possède une population très hétérogène. Selon les recensements de 2012, elle est composée d'une majorité d'Indiens du sud asiatique à 40%, d'Africains à 37,5% et de Métis à 20,5%. Les 2% restants sont formés par d'autres groupes ethniques minoritaires. Les dernières statistiques montrent que la population de la Trinité-et-Tobago est passée à 1 226 383 habitants en 2012 dont 71,8% se situent entre 15 et 64 ans. L'espérance de vie à la naissance des Trinidadiens est de 71,67 ans pour un accroissement naturel de -0,086% de la population et un taux de mortalité de 8,35 pour mille habitants. Seulement 14% de ces derniers vivent en milieu urbain. Bien que l'anglais soit la langue officielle du pays, l'on note la présence d'autres langues très utilisées par les Trinidadiens comme l'hindoustani des Caraïbes – un dialecte de l'hindi-, le français ainsi que l'espagnol et le chinois.

Religion : La grande diversité des origines de la population trinidadienne peut expliquer la multitide des confessions religieuses présentes dans le pays. La communauté chrétienne est la plus importante et réunit plus de la moitié de la population: l'Église catholique 26%, les protestants 25,8% comprenant les anglicans, les pentecôtistes, baptistes et les adventistes du Septième Jour. L'hindouisme occupe également une place très importante dans la culture des deux îles et regroupe près de 22,8% des habitants. L'Islam compte parmi ses fidèles un peu moins de 6% de la population. Environ 12% ne se sont pas prononcés et 2% des Trinidadiens se disent athées. Malgré ces différences culturelles, il existe une certaine harmonie entre ces différentes communautés religieuses de la Trinité-et-Tobago. Il est bien de noter que l'une des trois grandes religions monothéistes au monde, le Judaïsme, est aussi représentée dans le pays, mais par une minorité.

Histoire : La découverte de la Trinité-et-Tobago est attribuée à Christophe Colomb qui baptisa ce nouveau territoire Trinidad lors de son troisième voyage vers le Nouveau Monde. Avant l'arrivée des Européens, les deux îles étaient peuplées par une civilisation amérindienne prospère, formée par les Arawaks et les Caraïbes. C'est en 1532 que commença la colonisation de l'île par les Espagnols. Après la guerre de Hollande, la souveraineté des îles de la Trinité et de Tobago est attribuée à la France qui amputa les Espagnols et les Hollandais de l'une de leurs plus belles possessions dans les Antilles. Les deux îles passent ensuite entre les mains des Britanniques en 1797 conformément à la Paix d'Amiens de 1802. Tobago intègre alors la colonie des îles-du-Vent britanniques. En manque de mains d'œuvres, les Anglais vont jusqu'en Inde pour recruter de nouveaux travailleurs. Ils sont environ 500 000 à avoir immigré aux Caraïbes entre 1838 et 1917. Depuis cette période, la culture du cacao notamment du cacao Trinitario, une variété plus robuste, est devenue l'une des plus grandes ressources économiques de Trinité-et-Tobago. Il a fallu attendre en 1889 pour que les deux îles soient enfin réunies en une seule unité administrative.
La Trinité-et-Tobago obtient son indépendance de la couronne britannique en 1962 et devient un membre permanent du Commonwealth. Les premières heures de la république naissante sont marquées par une grave crise sociale et économique. Durant tout son mandat, le Premier ministre Eric Williams a énormément œuvré pour maintenir la stabilité du pays. Le choc pétrolier de 1973 redonne alors un petit coup de pouce à l'économie nationale en perte de vitesse. Depuis, les revenus pétroliers assurent au pays une santé économique sans précédent.

Les villes principales : Capitale économique et administrative des deux îles, Port-d'Espagne est aussi l'une des plus belles villes du pays. Elle se situe sur le golfe du Paria de l'île de Trinité. Elle est desservie par l'aéroport de Port of Spain.
San Fernando est l'autre étape immanquable du tourisme à la Trinité-et-Tobago. Capitale de l'industrie trinidadienne, elle abrite un quartier plein de charme où l'on peut se familiariser avec le passé du pays tout près du quai de San Fernando et non loin de la Harris Promenade.
Autres sites incontournables de l'île de Trinité, Paria est très connue pour ses superbes cascades où les touristes aiment bien se rafraîchir durant leur séjour. Sur l'île de Tobago, Englishman's Bay et Pigeon Point sont certainement les endroits à visiter pour leur environnement propice au farniente.

Quand partir ? : La Trinité-et-Tobago jouit d'un climat ensoleillé tout au long de l'année pour une température variant de 21°C à 31°C. L'on peut visiter idéalement le pays entre janvier et mai.

Modalités de départ : Pour les ressortissants Suisses, Français, Belges et Canadiens, le visa n'est pas obligatoire si le séjour ne dépasse pas 3 mois. Il est toutefois recommandé de se munir d'un passeport valable au moins 6 mois après la sortie du territoire pour visiter la Trinité-et-Tobago. Aucun vaccin obligatoire à l'entrée du territoire, mais il est préférable de mettre à jour les vaccins universels DTCP et celui contre les hépatites A et B.



Croisières Caraïbes

Croisières Trinité-et-tobago en promo

Toutes nos croisières Trinité-et-tobago

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h
Sam de 9 à 23h
Dim de 10 à 23h

x
04 20 10 10 68**
 Conseils et Réservations
Lundi au Vendredi : 10h-18h00
prix d'un appel local