N°1 français de la croisière
04 20 10 10 68
7J/7 jusqu'à 21h
Besoin d'aide
> > Croisière Cook, Îles

Croisière Cook, Îles

Population : Situées au cœur de l'Océan Pacifique, les Îles Cook possèdent une population estimée à 10 800 habitants en 2012 soit une densité d'environ 45,8 habitants au kilomètre carré. Celle-ci est composée de 87,7% de Polynésiens Maori, de 5,8% de métisses Maori et de 6,5% pour les autres groupes. Près de 65,6% des habitants des îles ont entre 15 et 64 ans et 75% de la population totale habite en zone urbaine en 2008. L'anglais est la langue officielle, mais le maori des îles Cook est le plus utilisé par les habitants au quotidien.

Religion : La Cook Island Christian Church héritée de la London Missionary Society est la confession dominante aux îles Cook. Elle réunit environ 55,9% de la population. Les autres confessions protestantes comme l'Église du Septième Jour et l'Église Adventiste constituent 7,9%. Le catholicisme est l'église la plus importante après la CICC, formée par environ 16,8% de la population. L'on dénombre également 3,8% de Mormons et 3% d'athées dans les Îles Cook. L'Assemblée de Dieu, l'Église Mormone et les groupes de croyances autochtones constituent la minorité religieuse de l'archipel.

Histoire : Selon les estimations, l'Homme occupa pour la première fois les Îles Cook vers le 8e siècle. Les premiers habitants provenaient des îles voisines comme les îles Samoa, Australes, Marquises les îles de la Société et celles de Tuamotu. Les Espagnols et les Portugais furent les premiers Européens à fouler les terres de l'archipel vers le 16e siècle et plus précisément Alvaro de Mendaña et Pedro Quiros. Les Britanniques n'explorèrent les Îles Cook qu'en 1664 et nommèrent l'île de Pukapuka, l'île du Danger. Durant la deuxième visite de James Cook dans la région, il sillonna les îles de Manuae et de Palmerston. Un troisième voyage lui fit découvrir Mangaia et Atiu en 1777. C'est le navigateur Johann Adam Von Krusenstern qui attribua au groupe d'îles de la partie sud de l'archipel le nom d'Îles Cook. Le nom ne fut officiellement adopté pour la totalité des îles qu'après le protectorat britannique.
L'avènement du christianisme aux Îles fut l'œuvre de l’évangélisateur anglais John Williams. À l'époque, il fut le messager de la London Missionary Society. Le missionnaire inculqua aux insulaires les doctrines du Protestantisme grâce à l'aide de catéchistes provenant des îles de la Société. Les missionnaires blancs Charles Pitman et Aaron Buzacott s'installèrent définitivement en 1827 sur l'île Rarotonga. Cette période fut également marquée par la disparition de près de 5 000 habitants des îles ayant succombé aux maladies provenant de l'Europe. Après de nombreuses négociations avec la couronne britannique visant à instaurer le protectorat sur l'archipel et pour la protection des missionnaires du LMS contre les Français, le Néo-Zélandais Walter Edward Gudgeon obtint enfin en octobre 1900 l'annexion de l'archipel avec l'accord des principaux arikis, les Chefs polynésiens. En 1946 fut élu le premier Conseil Législatif permettant aux habitants de participer un peu plus à l'administration de l'archipel.
En 1960, les Îles Cook gagnent leur indépendance de l'Empire britannique sous la forme d'une autonomie associée. La relation entre les Îles Cook et la Nouvelle-Zélande est de plus en plus tendue depuis cet événement historique.

Les villes principales : Avec une superficie de 67,1 kilomètres carrés, Rarotonga est la plus grande des Îles Cook. Elle abrite la capitale de l'archipel, Avarua. Occupant la partie nord de l'île, cette dernière est le siège de nombreux commerces des Îles Cook, de l'administration ainsi que de la plupart des bâtiments gouvernementaux. Construite en 1853, l'église CICC est l'un des monuments les plus représentatifs du patrimoine de la ville. Le tombeau d'Albert Henry, le premier Premier ministre des Îles Cook indépendantes est l'autre attraction incontournable du tourisme aux Îles Cook. Non loin de là se trouve la tombe de l'auteur immensément célèbre Robert Dean Frisbie.
Aitutaki est une autre île très attachante de l'archipel. Située à 225 kilomètres au large de Rarotonga, elle est aussi parfaite pour le shopping et les délicieux moments de farniente. Ses plages de sable blanc et son lagon attirent davantage de touristes chaque année. Il s'agit de l'une des destinations les plus fréquentées des Îles Cook. Les passionnés d'histoire ont le plaisir de découvrir dans la région occidentale de l'île les traces de la première occupation de l'île.

Quand partir ? : Jouissant d'un climat agréable plus de 300 jours par an, les îles Cook possèdent une température moyenne oscillant entre 18 °C et 28 °C en hiver et entre 21 °C et 29 °C en été. Il est donc possible de visiter les Îles Cook toute l'année et de profiter de ses nombreuses attractions.

Modalités de départ : Les ressortissants français doivent se munir d'un passeport valide 6 mois après le retour pour l'entrée sur le territoire des Îles Cook. Les mineurs, peu importe leur âge, doivent aussi avoir en leur possession un passeport individuel. Pour un séjour de moins d’un mois, le visa n'est pas obligatoire.



Croisière Polynésie Tahiti

Croisières Cook, Îles en promo

Toutes nos croisières Cook, Îles

Ok

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h
Sam de 9 à 23h
Dim de 10 à 23h

x
04 20 10 10 68**
 Conseils et Réservations
7J/7 Jusqu'à 21h
prix d'un appel local