> > Croisière Saint-kitts-et-nevis

Croisière Saint-kitts-et-nevis

Population : Idéalement située dans les petites Antilles, la Fédération de Saint-Christophe et Nevis comptait en 2008 environ 39 700 habitants avec une densité de 152 habitants au kilomètre carré. Avec un accroissement naturel de 0,50% et une espérance de vie à la naissance de 72,4 ans, l'on dénombre 64,3% de personnes âgées entre 15 et 64 ans. Plus de trois quarts des habitants se trouvent sur l'île de Saint-Christophe et le reste vit à Nevis. Les noirs originaires d'Afrique forment l'ethnie majoritaire de la fédération. D'autres groupes ethniques comme les Britanniques, Portugais et les Libanais sont également présents, mais en moindre proportion. L'anglais est la langue officielle de Saint Kitts et Nevis. Les habitants des deux îles sont appelés Kittitiens, Saint-Kittois ou encore Néviciens.

Religion : Les Saint-Kittois sont un peuple très croyant. La présence de nombreuses églises historiques anglicanes démontre l'importance de la religion pour les habitants. Plus de la moitié de la population est de confession anglicane. D'autres courants religieux chrétiens ont également pu s'implanter sur les îles au fil des siècles notamment le Protestantisme et le Catholicisme. Il existe à Saint-Kitts et Nevis différentes églises protestantes. Le cimetière juif de Nevis démontre aussi qu'une communauté juive habitait autrefois la fédération. Aujourd'hui, plus personne ne pratique le judaïsme dans le pays. Le bahaïsme et le mouvement rastafari sont également bien implantés dans la culture des deux îles.

Histoire : Le nom de Saint-Christophe et Nevis vient de celui de l'explorateur Christophe Colomb qui a découvert les deux îles en 1493. Durant les deux siècles suivants, la région resta sous la domination des Indiens Caraïbes. Il a fallu attendre jusqu'en 1623 pour que Saint Kitts soit enfin occupée par les Britanniques en tant que première colonie dans les Antilles. Ce fut au tour de Nevis d'être colonisée en 1628. Entre ces deux dates, près de 2 000 Caraïbes furent décimés par la puissance coloniale pour la conquête de ces territoires. Depuis, les plantations de cannes à sucre prospérèrent un peu partout sur les deux îles grâce aux esclaves importés d'Afrique. Après le traité de Versailles en 1783, la France renonça à ses revendications faisant des Britanniques les seuls maîtres de Saint-Christophe et Nevis. En 1816, Anguilla fut rattachée aux deux îles pour former un État associé sous domination de la Grande-Bretagne et dirigé par un gouvernement autonome. Le droit de vote fut accordé aux insulaires en 1952. En 1956, les deux îles intégrèrent la fédération des Îles sous le vent. De 1958 en 1962, Saint Kitts et Nevis faisaient partie des Antilles anglaises. Un gouvernement autonome de l'Etat associé Saint Christophe-Nevis-Anguilla fut instauré et dirigé par le Premier ministre Robert Bradshaw du Parti des Travailleurs. En 1971, Anguilla redevint une dépendance britannique après un soulèvement contre la domination de Saint Kitts. L'indépendance ne fut acquise qu'en 1983, année durant laquelle le petit État adhère au Commonwealth. En 1994, l'état d'urgence fut déclaré suite à une émeute à Basseterre causée par les partisans du Parti des Travailleurs. L'année suivante, le parti gagna les élections et Denzil Douglas fut nommé Premier Ministre. En 1997, Nevis se retire de la fédération, mais le référendum de 1998 a fait échouer le projet de séparation. En 2005, le gouvernement décida de fermer l'industrie sucrière vieille de 300 ans suite aux pertes enregistrées durant des décennies.

Les villes principales : La ville de Basseterre est la capitale de l'État de Saint-Christophe et Nevis. Elle se trouve sur l'île de Saint-Christophe. L'activité industrielle principale de la ville était jusqu'en 2005 le raffinage du sucre. Basseterre fut fondée par les Français et connut son apogée à l'époque du gouverneur de Poincy. La cité sert idéalement de point de départ pour le tourisme à Saint Kitts et Nevis. L'on découvre au cours d'une balade dans la ville quelques bâtiments de style colonial français, mais aussi anglais ayant survécu à de nombreuses catastrophes naturelles. Non loin de là, le Mont Liamuiga invite les amateurs de randonnée à de belles excursions au cœur d'un magnifique paysage de verdure et offre l'une des plus belles vues de toute la région. L'île abrite également la forteresse de Brimston Hill et son parc national propice à la relaxation. Charlestown, le chef-lieu de l'île de Nevis propose les plus balades durant le voyage avec ses rues pittoresques et sa place du mémorial. Ici se trouvent également les bains de Bath House accessibles aux visiteurs depuis la fin du 18e siècle.

Quand partir ? : La fédération jouit d'un climat chaud et humide plus de 300 jours par an. La meilleure période pour visiter Saint Kitts et Nevis se situe entre le mois de février et début mai.

Modalités de départ : Tout comme les autres ressortissants des pays de l'Union européenne, les touristes français n'ont pas besoin de visa pour un voyage de moins de 90 jours à Saint Kitts et Nevis.



Nos croisières Caraïbes Antilles

Croisières Saint-kitts-et-nevis en promo

Toutes nos croisières Saint-kitts-et-nevis

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h