> > Croisière Roumanie

Croisière Roumanie

Petit à petit la Roumanie change et son adhésion prochaine à l'Union Européenne devrait dont voir sa fréquentation touristique s'accroître sensiblement. Le delta du Danube, la côte de la mer Noire et les monastéres de la Bucovine sont les raisons principales d'un séjour touristique dans ce pays. C'est sans conteste un carrefour d'influences occidentales et byzantines où les habitants savent communiquer facilement avec « l'étranger » d'une maniére souriante et ouverte. La capitale de la Roumanie est Bucarest.

Population : On compte 22 355 600 habitants de nationalité roumaine parmi lesquels vivent des minorités hongroise, allemande et serbe.

Religion : Sept habitants sur 10 suivent le rite orthodoxe romain. Le pays compte des minorités d'orthodoxes grecs et de musulmans.

Histoire : Au VI e siécle, aprés les romains, les slaves entrent en Roumanie. Les hongrois s'emparent de la Transylvanie au Xie siécle puis elle reviendra aux Habsbourgs en 1691. Entre temps, en 1386, les premiers ottomans gagent le pays. 1866, le pays prend le nom de Roumanie et le prince Charles 1er est au pouvoir. En 1916, le pays est sous l'occupation allemande. En 1940, débute la dictature d'Antonescu. En 1947, il a proclamation de la République Populaire de Roumanie En 1967, Ceausescu accéde à son tour au pouvoir et devient président de la république en 1974. Il pratique la répression et le peuple roumain se révolte. En 1989, Ceausescu est exécuté. En 1990, Iliescu est président , il sera réélu en 1992. Le pays est sous influence d'extrême droite. 2004, le centriste Traian Basescu est élu président et un an plus tard, la Roumanie signe un traité d'adhésion à l'Union Européenne.

Bucarest : il faut absolument visiter Bucarest, pour ses musées, surtout le Musée du Village en plein air qui se trouve dans le Parc Herastrau, à côté de l'Arc de Triomphe. Ici vous trouverez de merveilleux exemples de l'architecture et de l'art populaire de toutes les régions de Roumanie, y compris les fameuses petites églises en bois de Maramures. D'autres objectifs à ne pas manquer sont le Musée National d'Art, qui se trouve dans l'ancien Palais Royal, le Musée National d'Histoire dans Calea Victoriei, où est gardée la superbe argenterie du trésor national, et Curtea Veche, avec sa petite église peinte du XVIe siécle. La magnifique Eglise de la Patriarchie, bâtie en 1657, se trouve tout prés; elle fait maintenant contraste avec la modernité du reste du Centre Civique. Une visite, de l'église Stravropoleos, à côté de Curtea Veche, un véritable joyau de l'architecture orthodoxe roumaine, s'impose. Bucarest a été surnommé, dans les années 30, « le petit Paris » du fait de ses longs boulevards jalonnés d'arbres. C'est en effet une ville d'espaces verts, de parcs, des cafés et des bistrots.
Au nord-est du pays, la Bucovine est intéressante de part les 5 monastéres du XVIe siéce qu'on peut y découvrir. Les adeptes de Dracula peuvent marcher sur les traces de Vlad l'Empereur (château de Bran qui lui aurait servi de repére).

Quand partir ? Entre juin et septembre. Dans ce pays les hivers sont froids et rudes et les été chauds. Mois le plus froid (à Bucarest) : janvier (- 7 °C). Mois le plus chaud (à Bucarest) : juillet (+ 30 °C).

Modalités de départ : Carte d'identité ou passeport suffisant, valable trois mois aprés le retour.



Croisières sur le Danube

Croisières en promo

Désolé mais actuellement aucune croisière Roumanie n'est disponible. Nous vous proposons ci-dessous nos meilleures croisières du moment :

Toutes nos croisières Roumanie

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h