> > Croisière Réunion

Croisière Réunion

Population : L'île de La Réunion est le Département d'outre-mer française le plus peuplé. Au cœur de l'océan Indien, non loin de la grande Madagascar, elle héberge près de 840 000 habitants. Avec sa croissance démographique élevée, La Réunion s'est vu augmenter son nombre d'habitants à 110 000 en l'espace d'une dizaine d'années. Les jeunes de moins de 36 ans occupent une part importante du territoire. L'île de La Réunion porte bien son nom. Diversifiée et surtout métissée, la population se compose d'ethnies différentes originaires des autres îles de l'océan Indien. Outre les Malgaches, les Cafres et les Comoriens qui y sont hébergés, les Chinois y sont recensés en grand nombre.

Religion : À l'image d'une île multiculturelle, la religion est tout aussi diversifiée. Mais la majorité des Réunionnais quelles que soient leurs origines est chrétienne. Les confessions catholiques et protestantes sont partagées par 85% des habitants. Les hindous, les musulmans et les bouddhistes sont minoritaires. La communauté juive est par ailleurs très marginale.

Histoire : Selon les différents récits historiques, les Arabes sont les premiers prospecteurs arrivés sur l'île de La Réunion. Au même titre que les autres îles des Mascareignes, elle ne fut jamais exploitée par ces premiers arrivants. Les dates de l'incursion européenne varient d'un historien à un autre, mais sur fond commun, les navigateurs espagnols auraient été les premiers intéressés. Abordée le 9 février 1507, le jour de la sainte Apolline, l'île fut baptisée Santa Apolonia. Portugais, Hollandais et Britanniques se succèdent sur l'île, sans jamais en prendre possession. Ils portaient un intérêt plus vif pour l'île Maurice. En l'an 1638, un Français du nom d'Allonse Goubert annexa l'île. Il attacha au tronc d'un arbre les armoiries du roi Louis XIII. Son aventure ne dura que quelques mois, car il fut contraint de partir. Quatre années plus tard, un gouverneur français de Madagascar, Jacques de Pronis, s'empare à nouveau de l'île. Il la rebaptise Mascarin et plante un drapeau à l'emplacement de l'actuelle ville de La Possession. L'homme ne resta cependant pas sur les lieux. Il retourne à Madagascar où une dizaine de rebelles se révoltent contre les autorités françaises. Contre toute attente, ces mutins ne sont pas exécutés. Ils sont envoyés en exil sur l'île Mascarin. Malgré la précarité de la vie sur l'île, les rebelles sont rapatriés à Madagascar sain et sauf et en pleine santé. Les Français reviennent sur Mascarin pour en découvrir les vraies richesses. Le gouverneur Étienne de Flacourt s'occupe de cette mission, Jacques de Pronis ayant été renvoyé en France. Ce premier renomma Mascarin en l'île Bourbon et l'annexe à nouveau au nom du roi Louis XIV. Ainsi débute la colonisation réelle. Le commerce du café, du coton, de l'indigo et du tabac rend l'île prospère à partir des années 1700. Les Français font appel aux esclaves africains afin d'augmenter la main-d'œuvre. La population triple en quelques années, mais les Africains restent moins nombreux que les Français. L'Assemblée française décide alors de regrouper ses quatre colonies, dont La Réunion, la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane dans le Département d'outre-mer française en 1946.

Les villes principales : Saint-Denis, chef-lieu du DOM de La Réunion est la première ville de l'île en termes de population. Blottie contre les montagnes du nord, Saint-Denis étale les souvenirs de son passé tumultueux à chaque tournant de ses rues quadrilatères. Agréable étape shopping, le centre-ville avec son quartier piétonnier rassemble les plus belles boutiques et échoppes traditionnelles de la ville. Pour se fondre dans le quotidien des locaux, rien de tel qu'un détour au marché couvert de Saint-Denis. Ici, une pléthore de petits cadeaux insolites est vendue à prix d'ami. Mariant urbanisme galopant et nature intacte, Saint-Denis invite également aux journées de farniente le long de son littoral du Barachois. Entre les langues de sable reposantes se dressent les fameux canons de l'île de La Réunion. Aussi sanctuaire des monuments historiques, Saint-Denis abrite la vieille cathédrale de la rue Victoire construite en 1829. Elle se détache du paysage par ses jardins verdoyants et ses fontaines artistiques.
Comptant parmi les 60 communes les plus peuplées de France, Saint-Pierre est la destination des loisirs par excellence. Sa vaste façade maritime ouverte sur l'océan Indien figure au rang des sites balnéaires les plus prestigieux en France. La pêche en haute mer, la pêche traditionnelle, les sports aquatiques et les baignades sont les activités à ne surtout pas manquer.

Quand partir ? : La période estivale qui s'étend entre décembre et avril constitue la période idéale pour programmer un voyage ensoleillé à l'île de La Réunion.
La durée d'un vol Paris-Réunion est de 2 heures 30 minutes en moyenne.

Modalités de départ : Comme sur le reste des territoires français, les ressortissants de l'Union européenne n'ont nul besoin de visa pour le tourisme à La Réunion (moins de 3 mois). Le passeport est la pièce maitresse à régulariser avant de visiter La Réunion.



Toutes nos croisière Océan Indien

Croisières Réunion en promo

Toutes nos croisières Réunion

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h