> > Croisière Panama

Croisière Panama

Population : Situé dans la partie la plus méridionale de l'Amérique centrale, le Panama possède une population de 3 460 500 habitants environ selon le recensement de 2011. Celle-ci est répartie sur un territoire de 75 420 kilomètres carrés soit une densité de 45,9 habitants au kilomètre carré. La population panaméenne est jeune. Seulement 6,3% de celle-ci ont plus de 65 ans. 63,4% des habitants ont entre 15 et 64 ans et 30% sont situés entre 0 et 14 ans. L'accroissement naturel du Panama est de 1,6% l'espérance de vie à la naissance est de 75,22 ans. Les Métis forment la majorité de la population panaméenne avec une proportion de 70%. Ceux qui ont des origines amérindiennes regroupent 14%. Les Blancs descendant d'anciens colons et les Amérindiens constituent la minorité ethnique réunissant respectivement 10% et 6% des Panaméens.

Religion : L'Église Catholique Romane est reconnue par la constitution panaméenne comme la plus grande obédience chrétienne du pays. Elle réunit plus des trois quarts de la population. La constitution recommande également aux écoles publiques d'apprendre aux enfants les fondements de la doctrine du catholicisme romain bien que ce ne soit pas obligatoire. Toutefois, celle-ci garantit la libre pratique de la religion sous n'importe quelle forme qu'elle soit. Outre le catholicisme, le protestantisme occupe aussi une place importante dans la culture panaméenne. L’on ne recense pas moins de 15% de protestants dans le pays contre une minorité composée par des juifs et des hindous. L'on remarque également l'importance du syncrétisme religieux, la Santeria, pour certains Panaméens qui mélangent volontiers traditions chrétiennes catholiques et rites païens d'Afrique.

Histoire : Le Panama était déjà habitée par des civilisations précolombiennes 10 000 ans avant notre ère. Au 3e millénaire av. J.-C., l'agriculture devient la première ressource des hommes vivant dans la région. Les premiers Européens débarquèrent à Rio Chagres en 1510 et commencèrent à coloniser le Pérou. Six ans plus tard, la ville de Panama est fondée pour faciliter le transit des richesses provenant du Pérou. En 1739, le Panama devient une province de la vice-royauté de la Grande-Colombie, et ce, même après l'indépendance de celle-ci. En 1855, les Américains ont construit le chemin de fer Colón-Panama durant la grande ruée vers l'or de la Californie. C'est vers la fin du 19e siècle que commencera la construction du fameux canal de Panama par l'architecte français Ferdinand de Lesseps. La construction s'achève finalement en 1914. Soutenu par les États-Unis en échange d'une importante partie des terres panaméennes allant du Pacifique aux côtes caribéennes, le Panama proclame son indépendance en 1903 et fonde la République après un important soulèvement populaire. De 1959 en 1966, les nationalistes se soulèvent contre la mainmise des Américains sur leur territoire. En 1977, un accord entre le président Carter et le général Torrijos met fin au traité de 1903 concernant la concession aux Américains. Suite au coup d'État fomenté par Manuel Noriega, l'armée américaine intervient dans le pays et dépose le général. Le Panama décide en 1997 de supprimer son armée et de la remplacer par une police civile. La fin de l'année 1999 fut marquée par la restitution du canal de Panama par les Américains. Celui-ci est agrandi en 2006 pour faire face à son trafic sans cesse croissant.

Les villes principales : Idéalement située face au Pacifique, la ville de Panama est un point de départ du tourisme au Panama. Offrant une vue imprenable sur la mer, le quartier de San Felipe est l'endroit propice à des promenades ponctuées de charmants bâtiments à balcons. Son cachet colonial, ses belles et vieilles églises et ses innombrables musées sont autant d'atouts qui ne manquent pas d'envoûter les visiteurs.
Un détour par la vieille ville, Panama La Vieja, est aussi l'une des plus inoubliables expériences à vivre dans l'ancienne cité coloniale. Pour les amoureux de la nature, le voyage s'apprécie à Boquete, une petite ville connue pour ses paysages naturels à couper le souffle.
Ici, les amateurs de randonnée se prêtent volontiers à l'ascension du volcan Baru culminant à 3 475 mètres. L'archipel de San Blas, formé par un chapelet de 378 îles, quant à lui est l'endroit le mieux indiqué pour l'évasion.

Quand partir ? : La saison sèche située entre mi-décembre et mi-avril est la meilleure période pour visiter le Panama.
Le décalage horaire entre Paris et Panama City est de -5. Quand il est midi à Paris, il est 7 h au Panama.
L'électricité est à 110V et 220V au Panama.

Modalités de départ : Pour les ressortissants européens, la possession d'un passeport valable au minimum 6 mois après la sortie du territoire est obligatoire. Pour les Suisses et les Canadiens, 3 mois seulement suffisent. Passer un séjour de moins de 90 jours au Panama ne nécessite aucun visa pour les ressortissants français.
Ceux qui veulent visiter la province de Darien doivent le signaler au préalable à la police des frontières.



Croisière Amérique Latine

Croisières Panama en promo

Toutes nos croisières Panama

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h