> > Croisière Oman

Croisière Oman

Population : Le Sultanat d'Oman comptait d'après les estimations de 2011 environ 3 millions d'habitants. Occupant une superficie de 309 500 kilomètres carrés à l'extrême sud de la péninsule arabique, la densité de sa population est d'environ 9,8 habitants au kilomètre carré. La population omanaise est jeune avec 42,7% âgés entre 0 et 14 ans et 54,7% situés entre 15 et 64 ans. L'espérance de vie à la naissance est plutôt élevée avec 73,37 ans en moyenne pour les Omanais. La population omanaise est composée d'une majorité d'Arabes. Les Baloutches, un peuple originaire du sous-continent indien forme le deuxième groupe ethnique le plus important du pays suivi par les Asiatiques et les Africains. L'Arabe est la langue officielle et la plus parlée dans le Sultanat d'Oman, mais l'anglais est aussi très utilisé dans ce pays où la production du pétrole est la ressource économique principale. Outre ces deux langues, le baloutche, l'ourdou et d'autres dialectes indiens sont également parlés dans le pays.

Religion : Oman est un État islamique dont la religion officielle est l'islam ibadiste. La désignation de ce courant religieux comme religion d'État remonte à l'époque du prophète Mahomet. Le schisme islamique, entre sunnites et chiites, qui suivit la dispute entre le calife Ali et le contre-calife omeyyade Muawiya poussa le sultan d'Oman Al Junanda à opter pour une position neutre. Durant le règne du gouverneur de l'Irak Al Hajjaj ibn Youssef, le pays devient un refuge pour les persécutés de la dynastie des Ommeyyades. Jabir ibn Zaid fut à l'origine de l'école ibadite. Il fut aussi un brillant élève d'Aïcha, l'une des femmes du prophète, et d'Abdullah ibn Ibad, le cousin de Mahomet. La communauté islamique d'obédience ibadiste réunit près de trois quarts de la population omanaise. Les 25% restants sont composés de musulmans sunnites et chiites ainsi que d'hindous.

Histoire : La région d'Oman était déjà peuplée du temps des Sumériens. À l'époque, elle s'appelait encore Magan. En 536 avant notre ère, Cyrus le Grand, fondateur de la civilisation Perse part à la conquête du pays et entame une domination qui durera jusqu'au milieu du 7e siècle. L'avènement de l'Islam fut un tournant majeur dans l'histoire d'Oman. En 751, le premier Imam ibadite fut élu à Nizwa. Entre 1507 et 1650, le pays tombe sous la domination des Portugais puis sous l'occupation des Iraniens de 1737 en 1744. Mascate devient la capitale en 1779 sous le règne du sultan Ahmed ibn Said, fondateur de la dynastie de sultans qui règne sur Oman jusqu'à nos jours. Au début du 19e siècle, le sultanat faisait partie du vaste Empire colonial britannique s'étendant de Zanzibar à Baloutchistan. La période entre 1965 et 1976 fut marquée par un important soulèvement populaire dirigé par les communistes appelé la « guerre de Dhofar ». Cet affrontement est en grande partie dû à la dégradation des conditions socioéconomiques dont la population fut victime. Qabus bin Said Al Said renverse son père, le sultan Said ibn Taymour, en 1970. Ce dernier œuvra pour la modernisation et pour l'ouverture du pays. En 2003, la première élection démocratique fut organisée pour la constitution de la Chambre basse du conseil.

Les villes principales : Élue capitale touristique du monde arabe en 2012 par les ministres du tourisme de la ligue arabe, Mascate offre un prétexte suffisant pour faire du tourisme à Oman. Cet ancien petit village calme est aujourd'hui une ville dynamique et pleine de charme. Le passage dans la ville inclut obligatoirement une petite balade à Muttrah où admirer le magnifique yacht du sultan après une séance shopping dans le souk coloré.
Dans la vieille ville, le voyageur a le plaisir de visiter les forteresses Mirami et Jalah héritées de l'époque des Portugais. Nizwa, l'ancienne capitale omanaise ne manque pas non plus d'envoûter avec sa mosquée, l'une des plus anciennes au monde. Son fort du 4e siècle et ses palmeraies sont tout aussi remarquables. Ici, le marché aux dromadaires du vendredi matin attire les touristes.
Salalah, une plaque tournante du commerce de l'encens, est le meilleur endroit pour découvrir autrement le sultanat. Ici, les souks de l'encens et de l'or ainsi que les vestiges du palais de la reine de Saba sont des sites à ne surtout pas manquer. br />

Quand partir ? : Le climat à Oman est divisé en deux zones bien distinctes. Celui de la partie située entre le Nord et l'Est est de type méditerranéen tandis que l'autre partie jouit d'un climat tropical. Le meilleur moment pour voyager dans le pays se situe entre octobre et avril. Les mois d'avril et octobre sont particulièrement recommandés aux passionnés de plongée.

Modalités de départ : Pour visiter Oman, il est nécessaire d'avoir en possession un passeport valable 6 mois après le retour du voyage. Les ressortissants des pays de l'Union européenne doivent obtenir un visa pour pouvoir entrer sur le territoire omanais. L'on peut obtenir le visa à l'aéroport international de Mascate ou aux postes frontière terrestres.



Croisière Tour du Monde

Croisières Oman en promo

Toutes nos croisières Oman

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h