> > Croisière Islande

Croisière Islande

Ce pays des extrêmes et des contrastes, où se mêlent le feu et la glace, des paysages sauvages et lunaires et des reliefs aux couleurs tranchées et crues, enchantera le voyageur. Il y découvrira aussi bien des glaciers et des volcans que des déserts de lave et des plages de sable noir. Ces paysages évoquent un peu le début ou la fin du monde. Sols craquelés, soulevés, bouleversés, laissant apparaître par endroits les entrailles de la terre, l'Islande était considérée autrefois comme la porte des Enfers. C'est une destination unique qui enchantera les amoureux de nature et de solitude.

Population : Estimée à 300.000 habitants, la population connaît une densité moyenne faible (2,9 h./km2). Avec seulement 9,5 % de ruraux, l'essentiel de la population se concentre dans les unités urbaines, notamment à Reykjavik, la capitale, qui regroupe plus de la moitié de la population totale de l'île.

Religion : Les Islandais sont majoritairement protestants (93%) appartenant à l'Eglise évangélique luthérienne.

Histoire : Au VIIIe siécle, l'île est découverte par des moines irlandais. Les vikings colonisent l'Islande au IXe siécle. En 930 création de l'Althing, parlement national qui aprés la soumission de l'Islande à la Norvége puis au Danemark sera rétabli en 1843. C'est en 1918 que le pays devient royaume indépendant sous la couronne danoise puis en 1944 l'Islande devient une république. En 1980, Vigdis Finnbogadottir est la premiére femme au monde a être élue présidente de la république. Il faut attendre les années 90 pour que cesse la pêche à la baleine. En 1996, une éruption spectaculaire , sous-glaciére, du volcan Grimsvötn a lieu. En 2006, l'Islande envisage son adhésion à l'union européenne.

Reykjavik, petite capitale cosmopolite fait partie d'une aventure islandaise au même titre que le soleil de minuit ou les paysages magiques forgés par la glace et le feu. C'est un lieu idéal pour se ressourcer et vivre une expérience « hors du temps actuel ». Mais cela ne l'empêche pas de proposer au touriste une vie nocturne trés banchée avec des pubs et des boites à la mode. Une autre facette de cette ville vous fera rentrer découvrir une cité culturelle en effervescence où se rencontrent courants cosmopolites et tendances traditionnelles. Reykjavik a été l'une des Capitales Européennes de la Culture en l'an 2000, reconnaissance méritée de la vie culturelle intense de la capitale avec ses nombreux festivals et un choix étonnant d'événements artistiques. Cette ville permet à la fois de profiter des avantages d'une société moderne et de ceux d'une nature vierge, présente à l'intérieur de la ville : possibilité de faire un golf à minuit, une croisiére d'observation de cétacés ou bien encore une ballade à cheval. Reykjavik est un endroit formidable à visiter pour faire la fête ; on y retrouve énergie, sécurité, bien-être et amusement. Grâce aux abondantes sources thermales, l'énergie géothermique garantit la pureté de l'air et de l'eau. La sécurité et une bonne qualité de la vie donnent aux habitants de Reykjavik et aux visiteurs un précieux sentiment de bien-être et de satisfaction.
Une visite dans les piscines d'eau chaude naturelle de Reykjavik est une curiosité qu'il ne faut absolument pas manquer. Il est aussi indispensable de déguster les spécialités culinaires islandaises comprenant du poisson frais pêché du jour, de l'agneau des montagnes et une variété surprenante de gibier et de denrées purement naturelles préparées et servies avec imagination dans les nombreux restaurants de qualité de Reykjavik.
Les fjords : A l'ouest, les fjords sont la région la plus sauvage et la moins peuplée du pays, à l'exception du centre. Les falaises à pic, comme celle de Latrabjarg (444 m) et Hornbjarg (534 m) sont à couper le souffle. Superbe est la chute de Dynjandi, dont les eaux s'étalent en traîne de mariée au flanc de la montagne.
La ville d'Isafjörour, nichée dans son fjord, sert de point de départ à des excursions mémorables. Les randonnées sont nombreuses, comme sur l'adorable île de Vigur, où le temps semble s'être arrêté, ou bien prés des rivages des Hornstrandir aujourd'hui désertés, où une végétation luxuriante a repris ses droits. Dans plusieurs villages, de petits musées singuliers soulignent le caractére à part de cette région isolée où la sorcellerie était pratiquée autrefois.

Quand partir ? Le climat, froid en raison de la latitude (de 12 à 15°C en été et de 4 à 5°C de moyenne annuelle), est plus doux à l'ouest et au sud. Grâce au Gulf Stream qui vient réchauffer ses côtes, l'Islande ne connaît pas de grande froidure et son climat est dit océanique. Le temps y est trés changeant du fait de la collision entre les tendances océanique et polaire. Du fait de sa haute position, entre juin et juillet et octobre à février, les jours et les nuits sont sans fin. La meilleure période pour s'y rendre est donc mi-juin à mi-septembre.

Modalités de départ Carte nationale d'identité ou passeport suffisant, valable encore 6 mois aprés le retour.



Croisières Arctique, Groenland

Croisières Islande en promo

Toutes nos croisières Islande

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h