> > Croisière Inde

Croisière Inde

Population : Avec plus de 1,2 milliard d'habitants (chiffre de 2011), l'Inde est sans conteste le deuxième pays le plus peuplé au monde après la Chine. Avec un taux de croissance démographique extrêmement élevé enregistré chaque année, le pays devrait devancer l'Empire du Milieu en termes de nombre de population d'ici 2025. La population de moins de 20 ans représente près de la moitié des habitants. Les seniors âgés de plus de 60 ans comptent moins de 10%. À l'image d'un pays multiculturel, l'Inde héberge plus de 2000 ethnies. Comptant parmi les sept ethnies principales, les indo-européens occupent la majeure partie du territoire. Ils devancent en nombre les ethnies cachemiriennes, les Sindhis, les Hindis, les Gudjeratis, les Mahrattes, les Cingalais et les Bengalis.

Religion : Au même titre que les quatre familles de langues, toutes les religions sont représentées en Inde. Le pays concentre une part importante d'hindouistes, de bouddhistes, de jaïnistes et de sikhs. Plus de 81% des Indiens sont hindouistes. Plus de 13% de la population est musulmane. La vingtaine de millions de chrétiens recensée confesse la religion de Saint Thomas. Pays laïc, l'Inde prône la liberté de la religion pour tous. C'est ainsi que les nouvelles religions imprègnent le territoire, notamment le judaïsme ou le zoroastrisme. La communauté bahaï regroupe aujourd'hui plusieurs millions de fidèles.

Histoire : L'histoire de l'Inde se décline en trois grandes époques. Le pays trouve ses origines dès le 26e siècle av. J.-C. Les traces archéologiques démontrent que les premiers indigènes ont débarqué dans la grande vallée de l'Indus. Les changements climatiques déciment cette première civilisation. Au deuxième millénaire avant notre ère, les Indo-Européens envahissent le nord-est de l'Inde dans la vallée du Gange. Les dynasties successives peuplent le territoire durant l'Antiquité. Au Moyen-âge, qualifié comme l'« âge d'or », la civilisation hindoue en pleine expansion. La conquête musulmane débute en l'an 712 avec la colonisation de la région du Sind. La civilisation hindoue et les musulmans se livrent à une guerre incessante pendant près de trois siècles. Les Turcs et les Afghans profitent de la situation pour établir leur sultanat. L'Inde du Nord est rapidement envahie. Les dynasties hindoues gardent le contrôle sur l'Inde méridionale. Bahur, empereur moghol chasse le dernier sultan turco-afghan pour établir son empire dans toute l'Inde. La période coloniale britannique s'étend de 1750 à 1947. Cette dernière année marque le début du mouvement pour l'indépendance de l'Inde impliquant une série de campagnes dirigées par des philosophes. La couronne britannique se retire du pays en 1950 lorsque l'indépendance est proclamée officiellement.

Les villes principales : Bombay, centre d'affaire en pleine effervescence, attire les touristes pour son dynamisme. Sur la côte ouest du pays, la ville est surtout reconnue pour son commerce florissant. Les amateurs de shopping meubleront leur tourisme en Inde de mille manières. Calcutta, symbole de l'Inde orientale, se démarque par ses quartiers typiquement anglais. Bastion de l'administration britannique jusqu'en 1912, elle regorge de sites culturels immanquables à visiter en Inde. Outre le centre-ville, le célèbre quartier de Chowringhee exhibe ses musées aux amoureux de patrimoine. New Delhi, capitale de l'Inde depuis 1964, concentre près de 18 millions de la population totale en Inde. Située sur les rives du fleuve Jumana, elle occupe le territoire enclavé dans l'État du Haryana. Le vieux quartier comme le quartier d'affaires Connaught Place réserve des parcours d'exception aux promeneurs. Sur la côte sud de l'Inde, la ville portuaire de Chennai est la destination tendance par excellence. Son port artificiel regorge d'attractions intéressantes et de nombreux petits bars et restaurants conviviaux. Pondichéry conserve farouchement ses aspects de ville coloniale française. Les grandes rues au nom français rappellent une époque fastueuse de l'histoire de l'Inde. Dans la « ville blanche » comme dans la « ville indienne », l'architecture des grandes demeures surprend.

Quand partir ? : Le climat en Inde varie en fonction de l'altitude. Le pays enregistre néanmoins quatre saisons différentes, avec l'hiver entre janvier et février, l'été de mars à mai, la saison des moussons de juin à septembre et l'automne d'octobre à décembre. La saison chaude correspond à la période de l'année idéale pour voyager en Inde. La canicule sévit cependant dans le sud du pays où la température atteint parfois des extrêmes allant jusqu'à 45 °C. Au nord, les températures plus fraîches, oscillant autour de 20 °C, restent propices aux balades. À la fin de la saison des pluies, au mois d'octobre, le climat est également agréable à l'intérieur des terres. New Delhi affiche une température stable entre 15 et 20 °C. Au nord, le climat est rude, avec le mercure qui peut descendre en dessous de 0°C.

Modalités de départ : La demande de visa est impérative avant de partir en Inde. Aucun touriste n'est autorisé à acheter une carte de séjour à l'aéroport. Seule une minorité de nationalités à l'exemple des Luxembourgeois peuvent bénéficier d'un visa sur place. Pour les Français la demande de visa touristique s'opère auprès de VFS France.



Toutes nos croisières en Asie

Croisières Inde en promo

Toutes nos croisières Inde

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h