> > Croisière Îles Vierges Britanniques

Croisière Îles Vierges Britanniques

Population : D'après les recensements de juillet 2012, la population des îles Vierges britanniques est de 31 148 habitants répartie sur une superficie totale de 153 km². La densité de la population y est d'environ 203,6 habitants par km . 41% des insulaires vivent en milieu urbain notamment à Road Town, la capitale des îles. Différents groupes ethniques composent cette population dont une majorité de Noirs descendants d'anciens esclaves d'Afrique soit 82% des insulaires. 6,8% des habitants des îles Vierges britanniques sont originaires d'Europe et les 11% restants appartiennent à une minorité composée de descendants d'immigrants provenant d'Inde ainsi que d'autres groupes ethniques comme les Latinos entre autres. Environ 75% des insulaires des îles Vierges ont entre 15 et 64 ans pour un âge médian de 35 ans. L'accroissement naturel de la population est de 2,44% contre un taux de mortalité de 4,82 pour mille habitants. Dans les îles Vierges britanniques, l'anglais est la langue officielle et elle est parlée par plus de 95% de la population. Le créole anglais des îles Vierges est utilisé au quotidien par 60% des insulaires. L'espagnol ainsi que d'autres formes de créole notamment le papiamento ne sont parlés que par une faible minorité.

Religion : Très croyante, la population des Îles Vierges britanniques est à plus de 90% chrétienne. Les méthodistes occupent la première place avec 33% suivis par les anglicans qui réunissent 17% des insulaires. L'Église Catholique Romaine quant à elle compte dans son rang 10% de la population. L'on observe également la présence d'autres courants protestants comme l'Église de Dieu, Adventiste du Septième Jour ou encore l'Église Baptiste. Les autres confessions comprenant les Témoins de Jéhovah ne rassemblent que 2% des insulaires des îles Vierges britanniques. Les 2% restants quant à eux se déclarent sans religion. En 1950, le Conseil législatif fut remis sur pied et une nouvelle constitution vit le jour.

Histoire : Au tout début de son histoire, les Îles Vierges britanniques sont habitées entre le 9e siècle avant notre ère et le 15e siècle par les Amérindiens Arawaks. C'est en 1493 que les îles furent découvertes par Christophe Colomb. Au début du 17e siècle, les Hollandais prennent possession du territoire. Certaines d'entre elles passent sous la domination anglaise et d'autres sont attribuées aux États-Unis par le Royaume du Danemark. Les Hollandais s'installent en 1621 à Tortola qui fut rapidement attribuée aux Anglais. En 1680, les colons provenant d'Anguilla occupent les îles Anegada et Virgin Gorda. Les missionnaires quakers quant à eux s'installent à Tortola en 1730 sous la direction de John Pickering.
Le premier gouvernement constitutionnel des îles Vierges est formé en 1773. L'archipel se dote également d'une assemblée élue et d'un Conseil législatif dont seulement une partie des membres est élue tandis que l'autre partie est nommée. L'année 1787 est marquée par la visite officielle du roi William IV. Avec l'abolition de l'esclavage en 1834, 5 000 habitants noirs sont affranchis. Le manque de main-d'œuvre qui s'ensuit entraine une importante crise économique dans le pays, surtout de l'industrie sucrière. Entre 1848 et 1853, deux soulèvements populaires dus à la dégradation du niveau de vie secouent fortement le pays. Au début du 20e siècle, le Conseil Législatif est dissout et l'archipel passe sous l'autorité du Gouverneur des îles Leeward.
Dès 1953, la nouvelle administration des îles Vierges britanniques commence à mettre en place des infrastructures touristiques. La Fédération des îles sous le Vent britanniques dont font partie les îles Vierges est abolie en 1956. Dix ans plus tard, la nouvelle Constitution des Îles Vierges britanniques entre enfin en application. L'année suivante, des élections sont organisées et Lavity Stoutt devient le premier Premier ministre des Îles Vierges britanniques.

Les villes principales : Située sur l'île de Tortola, Road Town est la première étape phare du tourisme dans les îles Vierges britanniques. Main Street, la rue principale de la ville, est une invitation à de jolies promenades menant jusqu'au front de mer. Ici se trouvent de charmantes maisons de différentes couleurs construites en bois ou en briques. Installé dans un édifice de style indien, le Musée du Folklore est une autre attraction à ne pas manquer dans la capitale des îles Vierges britanniques. Pour profiter pleinement du calme entre deux visites, il faut à tout prix se rendre au Jardin botanique de Road Town parsemé de milliers de plantes tropicales.
Pour faire le plein de dépaysement, Virgin Gorda offre à ses visiteurs ses paysages exceptionnels composés de formations géologiques uniques au monde les Baths et d'un magnifique parc national.

Quand partir ? : La meilleure période pour visiter les îles se situe entre le mois de décembre et juin.

Modalités de départ : Pour les ressortissants français, un passeport en cours de validité et un billet aller-retour sont exigés pour visiter les îles Vierges britanniques.



Croisières Caraïbes

Croisières Îles Vierges Britanniques en promo

Toutes nos croisières Îles Vierges Britanniques

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h