> > Croisière Grèce

Croisière Grèce

Population : La Grèce recense 9 903 268 habitants en 2012 pour une superficie totale de 131 957 km², ce qui ramène les statistiques à une densité de 85,3 habitants au km². Parmi les plus bas du continent européen, son taux de fécondité porte le pourcentage d’accroissement à seulement 0,38%. La population de la Grèce se compose à 93,17% de Grecs. Les autres nationalités forment 6,83% de la sa population.

Religion : Les Grecs sont orthodoxes à 98,04%. La communauté musulmane représente 1,25% de la population grecque. Les autres religions ne représentent que 0,71% de sa population.

Histoire : L’histoire de la Grèce débute dès l’ère du paléolithique, entre 120 000 et 10 000 ans av. J.-C. L’apparition des grandes cités grecques remonte cependant au néolithique, de 7000 à 3000 ans av. J.-C. La civilisation des Cyclades, caractérisée par de remarquables commerçants et marins qui profitent de la position de la Grèce au centre de la mer Égée, date de 3200 av. J.-C. Le développement de l’écriture et des échanges commerciaux commence avec la civilisation minoenne. Entre 1500 et 1200 av. J.-C., l’histoire de la Grèce est marquée par les guerres et les conquêtes à l’époque de la civilisation mycénienne.
L’âge d’or se situe à la période classique, entre le 6e et le 4e siècle av. J.-C. Cette époque faste est caractérisée par le développement de la littérature, des arts et des sciences. Les plus grands mathématiciens, philosophes et artistes ont vécu à cette époque. À cet âge d’or succède un enchaînement de nombreuses dominations et invasions. La Grèce a entre autres subi la domination de l’Empire macédonien d’Alexandre Le Grand, ainsi que celle de l’Empire romain. L’Empire byzantin succède ensuite à l’Empire romain, lequel est renversé par l’Empire ottoman.
La Grèce reste sous domination turque jusqu’en 1898, année de son indépendance. Elle est unie à la Crète en 1913. La position stratégique du pays en fait l’objet de convoitises nazies pendant la Seconde Guerre mondiale. Le pays plonge dans la guerre civile après 1945. Elle intègre l’OTAN en 1952. En 1967, le régime des colonels de l’armée grecque est porté au pouvoir par un coup d’État, jusqu’en 1974. La Grèce est membre de l’Union européenne à partir de 1981.

Les villes principales : Athènes, la capitale, concentre plus d’un tiers de la population du pays. Elle est également l’un des grands pôles touristiques grâce à son histoire et à sa situation géographique. Athènes offre aux visiteurs une pléiade de musées et de monuments antiques à visiter. L’Acropole et l’Agora sont les sites les plus célèbres, mais la ville abrite de nombreuses autres curiosités. Parmi la cinquantaine de musées que compte la capitale, le musée national archéologique et le musée de l’Acropole valent particulièrement le détour. Entre deux visites, il est agréable de prendre un verre ou de faire du shopping à Plaka et à Monastiraki.
Thessalonique, une cité de la Grèce du Nord, est aussi l’une des plus importantes villes du pays. Cette capitale régionale est une ville d’art et de culture qui abrite un bon nombre de trésors antiques et de vestiges. Une pléthore d’objets historiques sont exposés au musée archéologique de Thessalonique, qu’il est recommandé de visiter dans cette ville. Une visite s’impose également au musée de la culture byzantine. Les vestiges romains sont une autre attraction phare à Thessalonique.
Consacrée capitale culturelle de l’Europe en 2006, Patras est la troisième ville de Grèce. Elle est connue pour ses sites historiques. Il est agréable de s’y promener par beau temps, surtout pour contempler les îles de Zakynthos et Kefalonia. La cité abrite également un petit musée archéologique qui mérite le coup d’œil. La cathédrale Saint André et le théâtre de l’Odéon romain sont à ne pas manquer.
La capitale crétoise, Héraklion, est aussi l’une des plus célèbres destinations de vacances en Grèce. Baignée par la mer Méditerranée, la ville est veinée de belles rues fleuries qui mènent aux églises byzantines et se dresse au milieu des remparts vénitiens. Les principaux trésors d’Héraklion sont exposés au musée archéologique de la ville. Les plus belles balades consistent à visiter le fort vénitien ainsi que la cathédrale Agios Minas. Ne manquez pas le palais de Cnossos, construit il y a plus de 3000 ans. La ville abrite également une belle plage à 5 km, celle d’Amoudara.

Quand partir ? : La Grèce bénéficie d’un climat méditerranéen régulé par le vent sur les régions côtières et parfois caniculaire vers l’intérieur. Les mois de juillet et aout sont les plus chauds. La période la plus agréable pour visiter la Grèce s’étend donc de mai à octobre.

Modalités de départ : Tout visiteur qui compte faire du tourisme en Grèce doit être en possession de son passeport en cours de validité ou de sa carte d’identité nationale. La présentation de la carte d’étudiant pour les ressortissants de l’Union européenne permet d’accéder gratuitement à de nombreux sites et musées.



Croisières Grèce et ses îles

Croisières Grèce en promo

Toutes nos croisières Grèce

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h