> > Croisière Féroé, Îles

Croisière Féroé, Îles

Population : Les îles Féroé sont un archipel subarctique situé à mi-chemin entre l’Islande et l’Écosse. Elles constituent le royaume du Danemark avec le Groenland et le Danemark. Ces îles s’étendent sur 1399 km² pour une population 48 584 habitants d’après les statistiques de 2011. La densité de sa population est de l’ordre de 34, 72 habitants au km². Les habitants des îles Féroé sont essentiellement des descendants de colons vikings qui ont débarqué au 9e siècle. Les îles sont dépendantes du Danemark depuis le 14e siècle. Depuis 1948, elles sont devenues un territoire autonome du Danemark.

Religion : L’évangélisation des îles Féroé a commencé aux alentours de l’an 1000. Avant l’introduction du luthérianisme par le roi Christian III, les Féringiens étaient catholiques. En 5 ans, ce monarque a réussi à convertir les fidèles au luthérianisme, jusqu’à remplacer le latin par le danois dans les offices religieux.

Histoire : Après avoir été colonisées par les Vikings au 10e siècle, les îles Féroé sont d’abord rattachées au Royaume de Norvège, avant de devenir une dépendance du Royaume du Danemark. Pendant la Seconde Guerre mondiale, le Danemark est sous occupation allemande. Pour se préparer contre un éventuel débarquement de l’armée allemande sur l’archipel, les Britanniques occupent les îles Féroé et y installent une base aérienne. Commencent alors les revendications autonomistes qui sont exaucées après la libération du Danemark en 1945.
Les îles deviennent autonomes en 1948, mais le Danemark se réserve un droit de regard en termes de défense. C’est ce qui explique la présence des troupes danoises sur les îles. La couronne danoise est toujours la monnaie utilisée dans l’archipel.

Les villes principales : Les îles Féroé ont pour capitale Torshavn, une grande ville commerciale située à l’est de l’île de Streymoy. La ville est fondée par les Vikings au 10e siècle, considérés comme les premiers colons. Elle tient son nom de son saint patron, le dieu scandinave du tonnerre Thor. Les touristes qui viennent visiter les îles Féroé y affluent en masse pour admirer ses nombreux monuments historiques et s’émerveiller devant le charme pittoresque de son paysage. Les rues de la ville sont jalonnées de petites maisons du début du 19e siècle, aux formes et aux couleurs exceptionnelles. Un détour par la rue centrale Gongin est particulièrement recommandé pour y admirer des édifices datant du 16e et du 17e siècle. Parmi ces bâtisses, nombreuses sont encore habitées. D’autres ont été transformées en musées et en boutiques commerciales. Le tour des curiosités de la ville peut débuter par le monastère de Munkastovan, qui se trouve au centre de Torshavn. Il s’agit d’un bâtiment imposant et massif, construit au 15e siècle. Un violent incendie a ravagé le tiers de la ville en 1673, mais ce bâtiment est resté miraculeusement intact. L’entrepôt royal Leygubyun se trouve juste à proximité. Les salles d’exposition et les musées sont nombreux à Torshavn. Parmi les incontournables figure le Musée historique qui abrite une riche collection d’objets archéologiques et religieux, ainsi que des armes et bricolages vikings. L’on peut également y admirer des modèles de navires anciens, des articles ménagers et des outils agricoles. Le musée de plein air Kurdalsvegur mérite aussi d’y faire une petite visite. C’est une petite ferme où ont été créés des décors et des bâtiments du 13e et 14e siècle. Pour les férus de musique et de théâtre, une visite au centre culturel Nordic House est conseillée. Des concertos de musique classique, des expositions artistiques et des représentations théâtrales y sont régulièrement organisés.
À plus de 500 km de la capitale des îles Féroé se trouve Inverness, une ville portuaire installée sur les rives de la rivière Ness. La ville abrite de nombreux témoignages de combats pour la conquête de la ville. Le château d’Inverness, construit au 9e siècle, mérite amplement le détour. Il offre quelques vestiges à visiter. Une partie du château est resté debout, mais quelques tours ont disparu au 15e siècle. Le célèbre lac Loch Ness, associé à de nombreuses légendes, se trouve au sud de la ville. Des milliers de touristes s’y pressent pour espérer apercevoir le fameux monstre. Le point culminant de la Grande-Bretagne se trouve dans la ville, au sommet de la montagne de Ben Nevis qui révèle un panorama remarquable des lacs, du golfe et des contreforts envahis par d’épaisses forêts. La cathédrale Saint-André est une idée de visite intéressante. Ce magnifique bâtiment gothique abrite une étonnante collection d’icônes en or.

Quand partir ? : Les îles Féroé sont particulièrement agréables entre les mois de juillet et aout. L’automne et l’hiver sont par contre à éviter, car les pluies sont fréquentes et abondantes pendant ces périodes.

Modalités de départ : Pour faire du tourisme aux îles Féroé, les ressortissants français n’ont besoin que d’un passeport en cours de validité ou d’une carte d’identité nationale. Pour un séjour de moins de 3 mois, aucun visa n’est requis.



Croisière Arctique et Groenland

Croisières Féroé, Îles en promo

Toutes nos croisières Féroé, Îles

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

0826 106 106

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h