> > Croisière Falkland, Îles (malvinas)

Croisière Falkland, Îles (malvinas)

Population : Les îles Falkland ou Malouines forment un archipel de 12 173 km au large des côtes argentines, en Atlantique Sud. L’archipel se compose de deux îles principales séparées par le détroit des Falkland, East Falkland et West Falkland, ainsi qu’une constellation de 750 îles et îlots. Ce territoire britannique d’outre-mer a recensé 3140 habitants en 2008, pour une densité de 0,26 habitants au km². La population de l’archipel est essentiellement d’origine britannique, scandinave, ou en provenance de l’île Sainte Hélène, en Afrique. Les îles Falkland comptent également une petite minorité chilienne, estimée à une centaine d’individus. La population de ces îles se compose donc majoritairement d’Européens, d’Africains saint-hélèniens et d’Hispaniques chiliens. Les insulaires de souche qui peuplent ces îles sont appelés kelpers, qui signifie habitants des varches, ou campers, qui veut dire campeurs.

Religion : Les habitants des îles Falkland sont chrétiens à 67,2 %. Ils sont majoritairement de confession anglicane, mais comptent également parmi eux des Catholiques, des Témoins de Jéhovah, des Luthériens, des Adventistes du 7e jour, des Evangélistes et des fidèles de l’Eglise libre unie.

Histoire : Les îles Falkland sont découvertes au 16e siècle par les Européens. En 1764, elles sont colonisées par les Français et les Acadiens sous la direction de Louis Antoine de Bougainville. Les Britanniques sont également venus s’installer sur la Falkland occidentale en 1765, ce qui déclenche le mécontentement des Espagnols. Ces derniers considèrent en effet que les Malouines appartiennent au vice-royaume de Lima. Les revendications territoriales qui opposent l’Espagne au Royaume-Uni débouchent sur une crise diplomatique. Il s’agit de la crise des Malouines de 1770, qui prend fin à l’issue d’un compromis entre les deux États. Les Falkland sont alors cédées à l’Espagne. En 1816, elles obtiennent leur indépendance de l’Espagne, mais l’Argentine revendique à son tour sa souveraineté sur l’archipel qui se trouve au large de ses côtes.
À partir de 1833, le Royaume-Uni contrôle les Falkland et maintient sa domination tout au long de la Première Guerre mondiale. Il sort vainqueur de la bataille des Falklands contre l’armée allemande. En 1982 a lieu un conflit armé entre l’Argentine, qui conteste la souveraineté britannique, et le Royaume-Uni qui remporte cette guerre des Malouines.

Les villes principales : Les îles Falkland ont pour capitale Port Stanley, située à l’extrémité nord-est de Falkland orientale. Elle concentre 2115 habitants en 2006, qui représentent les 2/3 de la population. Il s’agit de la plus petite capitale du monde. Installée en bord de mer, elle séduit également les touristes par son architecture très marquée par l’influence britannique. Parmi les plus remarquables chefs d’œuvre figurent la cathédrale Christ Church, bâtie au centre de la ville. Avec son anneau de 5 cloches et ses vitraux du 19 et du 20e siècle, elle se fait facilement remarquer à bord des bateaux de croisière qui accostent ou embarquent au port. Difficile également de manquer l’Église catholique St Mary’s qui se révèle être un bel exemple d’architecture victorienne, construite en 1899. Elle se dresse en face de la banque Standard Chartered, sur Ross Road. Arborant de belles vitres colorées, elle dégage une ambiance de sérénité et de paix à l’intérieur. Des expositions sont régulièrement données dans une salle de l’église qui se trouve derrière le bâtiment principal. Pour mieux appréhender l’histoire de ces îles, une visite au Falklands Museum, situé à la Britania House, est recommandée. Celle-ci renferme une grande patrie du patrimoine des îles Falklands à travers des épaves de navires, des peintures, des sculptures et de nombreux objets historiques.
A la pointe de Berkeley se trouve la plus vieille fondation des Falkland. Des fermiers vivant de l’agriculture habitent encore cette cité construite par les Français au 19e siècle. De 1764 à 1845, cette ville a été le siège administratif de l’archipel. Il est possible de visiter ce territoire et d’admirer quelques édifices coloniaux du 19e siècle en louant une voiture. Un petit tour du côté de l’île des Lions de mer constitue également un bon plan en visitant les îles Falkland. Elle est connue pour sa faune sauvage peuplée de lions de mer, de manchots de Magellan, d’éléphants de mer, de manchots papous et de nombreuses espèces marines endémiques.

Quand partir ? : La saison estivale est la meilleure période pour faire du tourisme aux îles Falkland. En été, les températures moyennes sont de 22 °C, le climat est tempéré et le soleil généreux. Elle se situe de décembre à mars. En hiver, les températures chutent jusqu’à -5 °C de mai à novembre et s’accompagnent souvent de chutes de neige.

Modalités de départ : Les touristes qui souhaitent visiter les îles Falkland doivent présenter un passeport en cours de validité ainsi qu’un visa touristique. Ce dernier est délivré à l’arrivée et permet de passer quatre mois de séjour aux Falkland. Un billet de retour et une adresse d’hébergement sont également exigés. Les visiteurs doivent également disposer d’assez d’argent pour assurer le bon déroulement de leur séjour. Seuls les citoyens britanniques sont exempts de visa.



Croisière Antarctique

Croisières Falkland, Îles (malvinas) en promo

Toutes nos croisières Falkland, Îles (malvinas)

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h