> > Croisière États-unis

Croisière États-unis

Population : Unis et cosmopolites à la fois, les 50 États américains exhibent fièrement leurs cultures variées. Avec 30% de leur population concentré dans les zones urbaines, les États-Unis comptent près de 314 millions d’habitants selon le recensement de 2012. Les différentes communautés ethniques conservent leur propre identité culturelle sur le territoire. Selon les statistiques de la dernière décennie du 20e siècle, les minorités ethniques prennent de l’ampleur aux États-Unis. Les Hispaniques et les Asiatiques rivalisent en nombre avec les Afro-Américains, qui étaient majoritaires jusqu’alors. Leur taux de croissance est estimé à plus de 15% par an, selon toujours les derniers décomptes. Cette tendance se maintient à un rythme constant. La moyenne nationale des Américains d’origine étrangère est aujourd’hui établie à près de 14% sur le nombre total des habitants. Les hispaniques sont majoritaires à plus de 50% (sur les 14%). Les Afro-américains arrivent en troisième place après les Asiatiques. La densité moyenne aux États-Unis est évaluée à 33 habitants au kilomètre carré.

Religion : Aux États-Unis, la religion n’est pas une affaire d’État. Le gouvernement ne subventionne pas les écoles religieuses, bien que les principes soient compris dans la constitution. Dans le quotidien des Américains, la spiritualité tient une place de choix. Bien que la majorité des habitants croient en Dieu, le nombre de personnes athées est aussi important. Aux États-Unis, la religion est plutôt civile au point de trouver des bibles dans certains établissements publics ou privés ainsi que les petits drapeaux à l’effigie de Jésus. Par ailleurs, les groupes religieux sont très nombreux. Toutes les religions du monde sont représentées aux États-Unis. Les chrétiens représentent près de 80% de la population totale. Les protestants en sont les leaders. S’ensuit la religion catholique romaine, les Mormons, les Orthodoxes, les Bouddhistes et les musulmans.

Histoire : Les premiers Amérindiens sont arrivés aux États-Unis via le détroit de Bering 20 000 ans avant notre ère. Les premières traces de peuplement sont découvertes en Alaska. Selon les itinéraires, ils ont ensuite parcouru la côte est pour arriver au Nouveau-Mexique. Ils ont particulièrement vécu sur les grandes plaines américaines, terres propices à la chasse et à la cueillette. Les peuples amérindiens sont divisés en plusieurs catégories. Les Amérindiens pieds-noirs, Sarcis ou sioux comptent au nombre des tribus qui se sont sédentarisées au fil des siècles. Les conquistadors espagnols s’installent sur le territoire via les côtes de la Floride. Ils explorent ensuite la partie nord du golfe du Mexique, mais ne recèlent aucune mine d’or sur l’ensemble des terres conquises.
Délaissés au profit des Français, les États-Unis sont une nouvelle fois annexée vers l’an 1490. Sous l’égide de François I, les troupes françaises découvrent ce qu’ils appellent le « Nouveau Monde » : de la Caroline du Sud à la Nouvelle-Écosse. La richesse marine attire d’emblée leur attention. Ces régions orientales jamais exploitées par les Espagnols regorgent de poissons de diverses espèces.
L’aventure coloniale anglaise débute sous le règne d’Élisabeth I. Les premières troupes s’installent à l’extrême nord dans la baie de Fundy. Au 18e siècle, les États-Unis deviennent colonie officielle de la Nouvelle-Angleterre. La révolte américaine concerne l’ensemble du pays en 1775. Les rebelles appelés « Insurgents » sont dirigés par Georges Washington. Avec la signature du traité de Paris en 1783, la colonie est reconnue comme un État souverain. Le pouvoir est alors partagé entre l’État fédéral et l’État fédéré qui ont chacun leur propre responsabilité sur la protection du territoire, le commerce, la justice, etc. Ainsi naissent les 50 États des États-Unis.

Les villes principales : Première ville des États-Unis en termes de population, New York est une destination rêvée pour goûter au rêve américain. Ancienne capitale du pays jusqu’en 1790, elle concentre la majorité des grands monuments de l’histoire. De Broadway à la 5e Avenue, en passant par le Times Square et Central Park, une foule d’activités plaisantes attend les voyageurs.
En Californie, Los Angeles est la ville des loisirs par excellence. Hollywood et ses studios cinématographiques constituent des haltes incontournables. Un détour par les quartiers clinquants de Beverly Hills, de Malibu ou de Bel Air permet de composer mille idées de balades à Los Angeles.
Dans l’Illinois, Chicago attire l’attention avec son architecture éclectique. Au détour de ses grands jardins publics comme le Millénium Park, les constructions avant-gardistes accrochent le regard. En été, les rebords du lac Michigan sont investis par les familles. Les plages de sable brun servent idéalement de prétexte à une journée au grand air.

Quand partir ? : Il est possible de partir aux Etats Unis pendant toute l'année. Le territoire des Etats Unis s'étendant sur une énorme surface, couvrant 4 fuseaux horaires différents (6 si l'on inclut l'Alaska et les Hawaii), les périodes à privilegier changent selon la destination du voyage.

Modalités de départ : Les pays de l’Union européenne sont exemptés de visa. Mais avant de partir, il est aujourd’hui obligatoire de déposer une demande d’autorisation de visiter les États-Unis. Cette formalité s’effectue uniquement en ligne via les agences de voyages. La demande doit être déposée au moins 72 heures avant la date prévue du départ. Une autorisation électronique est ensuite retournée au voyageur. Ce « document » est valable jusqu’à l’expiration du passeport.



Croisières Amérique du Nord

Croisières États-unis en promo

Toutes nos croisières États-unis

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h