Croisière Cambodge

Le Cambodge accueille un nombre de plus en plus grand de touristes depuis que la paix y est revenue. C'est un pays situé au coeur de l'Asie du sud-est avec un débouché sur la mer de chine. Il tire son originalité de la disposition de son relief (une cuvette et ses bordures) et des caractéristiques de son climat (alternance de la mousson et de la saison séche). Ceux sont les temples d'Angkor, rendez-vous mondial de l'architecture, qui attirent les voyageurs et par la même occasion leur permettent de découvrir le pays.

Population : Trés majoritairement rurale, sa population se compose de Khmers et de minorités notamment chinoises et vietnamiennes. La population du Cambodge compte environ 13,8 millions d'habitants, soit une densité de 74 habitants au km². Le taux de croissance démographique ressort à 1,8% par an.

Religion : Le Bouddhisme y est la religion dominante (à 90%) trés loin devant l'Islam et les minorités chrétiennes.

Histoire : En 1863 le Cambodge est sous protectorat français intégré à l'Indochine française. C'est en 1953 qu'il obtient son indépendance et ce aprés une guerre sanglante : la guerre d'indochine. Confronté, à partir de 1967-68, à une insurrection fomentée par les Khmers rouges -des rebelles communistes d'inspiration maoïste-, avec une économie qui va de mal en pis sous le poids de la corruption, Norodom Sihanouk doit résoudre à confier la direction du gouvernement au général Lon Nol, son pilier militaire qui va renverser Sihanouk qui était en déplacement à l'étranger.
En 1975, Pol Pot et les Khmers rouges prennent Phnom Penh, ils se rendent coupables d'un génocide de plus d'un million et demi de victimes. En 1979, les vietnamiens instaurent un nouveau régime et six ans plus tard, en 1985, l'armée vietnamienne occupe le pays. Elle se retirera en 1989.
1991 : signature d'un plan de paix entre les diverses factions et retour du prince Sihanouk à Phnom Penh.
1998 : les législatives n'apportent ni stabilité ni coalition dans le pays. En 2000 le pays est touché par de graves inondations. Le Cambodge est aujourd'hui confronté à une série de choix douloureux. Son économie, qui dépend encore trés largement de l'aide internationale (en 2001, un tiers du budget de l'Etat provenait de donateurs internationaux), souffre d'une corruption trés importante. De nombreux trafics (pierres précieuses, bois, filiéres de prostitution, drogues) sont soutenus par des membres éminents des forces armées ou des autorités, en direction des pays voisins. D'autres problémes hérités du désastre Khmer rouge obérent aussi le développement du pays, comme la question des terres, le cadastrage étant encore loin d'être finalisé ou l'éducation, le systéme éducatif ayant été complétement détruit par les Khmers rouges (enseignants assassinés, etc.).

Angkor Vat, le célébre temple-montagne et ses cinq tours annelées, ne suffisait plus à la gloire de son Roi-soleil. C'est une cité tout entiére, Angkor Thom, la grande ville que le puissant Jayavarman VII ordonna de bâtir. Plus vaste encore que la Rome d'Auguste, sa ville cerclée par un mur de douze kilométres de long, couverte d'or, subjugua les voyageurs venus de Chine. Aujourd'hui encore, le Bayon et ses tours aux quatre visages de Bouddha en est le pur joyau.
Phnom Penh, est située au confluant du fleuve Mékong, du Bassac et du fleuve Tole Sap. Surnommée à l'époque coloniale "la perle de l'Asie du Sud Est", les français construisirent Phnom Penh avec de grandes avenues et ce fut la plus importante ville du bassin du Mekong. Phnom Penh fut en partie détruite par les Khmers rouges, notamment les édifices religieux, et certaines façades gardent encore des traces des combats. Depuis quelques années, Phnom Penh est sortie de son long cauchemar, cette ville renaît et beaucoup de rues sont toujours avec des chantiers de construction. De nombreux hôtels ont été construits et la ville est redevenue souriante et pleine de vie. Les musées de Tuol Sleng et de Choeung Ek évoquent le génocide perpétré par les Khmers rouges entre 1975 et 1979.

Quand partir ? Novembre à mars. Climat tropical chaud et humide avec alternance : saison séche et mousson.

Modalités de départ Passeport valable encore six mois aprés le retour. Visa obligatoire. Aucune vaccination n'est obligatoire, mais prévention conseillée contre le paludisme.



Croisières sur le Mékong

Croisières Cambodge en promo

Toutes nos croisières Cambodge

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h