> > Croisière Antigua-et-barbuda

Croisière Antigua-et-barbuda

Population : La population antiguaise est essentiellement composée de descendants d'esclaves africains employés autrefois dans les plantations de canne à sucre. Il existe également une minorité d'origine européenne vivant sur le petit groupe d'îles. Celle-ci est constituée principalement de Britanniques et de Portugais. Avec l'importante influence de la culture britannique sur Antigua et Barbuda, l'anglais est depuis longtemps la langue officielle parlée dans le pays. À noter que la plupart des autochtones antiguais parlent le créole.

Religion : Le christianisme est la religion la plus répandue à Antigua et Barbuda. Selon les statistiques de 2001, cette confession représente environ 74% de la population antiguaise. L'influence culturelle britannique se fait également ressentir dans ce domaine grâce notamment à la forte dominance de l'anglicisme sur les autres courants religieux. Près de 26% des chrétiens antiguais sont de croyance anglicane. Les églises évangéliques suivent de près et comptent dans leur rang près de 25% des croyants. Le catholicisme et le méthodisme réunissent quant à eux 10% des fidèles. L'hindouisme ainsi que les deux autres grandes religions monothéistes, le judaïsme et l'islam, sont également présents à Antigua-et-Barbuda. En faisant un peu de tourisme à Antigua et Barbuda, l'on peut visiter à Saint John's le siège épiscopal de l'Église anglicane et celui de l'Église catholique romaine. La liberté en termes de croyance religieuse est garantie par la constitution du pays et jusqu'à présent le gouvernement a toujours respecté le droit de ses citoyens dans ce domaine. Les organismes gouvernementaux américains n'ont jusqu'ici constaté aucune violation de ce droit que défendent de nombreuses figures de la société antiguaise.

Histoire : Depuis le troisième millénaire avant notre ère, Antigua et Barbuda est peuplé par les Siboneys, des Amérindiens ayant vécu dans la mer des Caraïbes, notamment sur l'île d'Hispaniola et sur celle de Cuba. Les Arawaks et les Caraïbes habitent également la région durant cette période. C'est en 1943 que l'explorateur Christophe Colomb découvre les deux îles. Il donne à la plus grande île le nom de Santa Maria de la Antigua. Le pays tombe ensuite tour à tour sous la domination des Espagnols, des Français puis des Anglais.
L'année 1674 voit la naissance de la première plantation de sucre de l'île d'Antigua, fondée par Sir Christophe Codrington. Pour cela, avec l'aide d'autres propriétaires, il fit venir de la main-d'œuvre en provenance d'Afrique. L'année 1834 marque la fin de l'esclavage à Antigua et Barbuda, mais les propriétaires européens gardèrent leur pouvoir en matière économique. La création du syndicat des travailleurs en 1939 fut un soulagement pour les descendants d'anciens esclaves qui pouvaient enfin jouir de conditions de travail plus confortables.
En 1951, le Parti Travailliste d'Antigua, fondé par Vere Bird, obtient la majorité pour la première fois dans l'histoire du pays. Bird devient Premier ministre en 1981 et son fils Lester Bryant lui succède en 1994, année durant laquelle il est déclaré héros national. L'indépendance et l'intégration au Commonwealth d'Antigua et Barbuda sont acquises en 1981.

Les villes principales : Devenu le centre administratif d'Antigua et Barbuda en 1632, Saint John's est la capitale du pays et le siège du gouvernement antiguais. Elle est la plus grande ville du territoire et se démarque par son architecture baroque dont les tours de la Cathédrale de Saint John's en sont les témoins les plus éloquents. Il s'agit du site le plus visité de l'île d'Antigua. Avec son nouveau port pour bateaux de croisière, Saint John's abrite de bonnes adresses pour le shopping et pour se restaurer. Ceux qui sont intéressés par l'histoire passionnante des îles peuvent faire un tour au Musée d'Antigua et Barbuda. Il convient aussi de noter que la ville de Saint John's possède son propre aéroport.

Quand partir ? : L'été est souvent la meilleure période pour visiter Antigua et Barbuda. Elle s'étire du mois de décembre au mois de mai.

Modalités de départ : Pour entrer dans le territoire antiguais, un passeport valide d'au moins 6 mois avant le départ suffit. La présentation d'un billet de retour pourrait être demandée à l'arrivée à l'aéroport. Au-delà d'un séjour de 42 jours, il est vivement recommandé de se munir d'un permis de séjour. Pour un voyage transitant par les États-Unis, une demande d'autorisation électronique de voyage est requise par les autorités. Ceci permettra au voyageur de bénéficier d'un programme d'exemption de visa. Au moment du départ, une taxe de départ est réclamée aux touristes de plus de 16 ans.
Autres infos utiles : Le décalage horaire entre Saint John's et Paris est de 6 heures en été et de 5 heures en hiver. En été, lorsqu'il est 8 h à Saint John's, il est 14 h à Paris (13 h en hiver). L'électricité est de 230V, 60 cycles sur les îles. Dans certains hôtels, elle est de 110V. Les prises à trois broches plates sont les plus utilisées. Il faut donc penser à emporter avec soi un adaptateur de prise électrique.



Toutes les croisières Caraibes

Croisières Antigua-et-barbuda en promo

Toutes nos croisières Antigua-et-barbuda

Ok
Offre Special

Pour vous aider à preparer votre voyage, vous pouvez contacter notre service clientèle au

04 20 10 10 68

Lun-ven de 8 à 23h, Sam de 9 à 23h, Dim de 10 à 23h